Agence Immobilière Sociale de Saint-Gilles (A.I.S.)

Nos partenaires

A. Soutien généraliste :

Vous cherchez un logement ? Vous avez des questions sur votre logement, sur sa gestion, ou simplement sur vos droits et obligations ?

Historiquement, nous travaillons étroitement avec 3 partenaires qui pourront vous guider et vous orienter :

-  Le CPAS de Saint-Gilles, et plus particulièrement son service d’Habitat Accompagné :
o Adresse : Rue Fernand Bernier, 40 à 1060 Saint-Gilles
o Tel : 02/600.55.30
o E-mail : ha@cpasstgilles.irisnet.be

-  Le CAFA asbl, et plus particulièrement son service logement :
o Adresse : Rue du Fort, 25 à 1060 Saint-Gilles
o Tel : 02/ 600.57.33 ou 36 (table du logement)

-  Le service social de la commune de Saint-Gilles :
o Adresse : Place Van Menen, 39 à 1060 Saint Gilles
o Tel : 02/536.02.59
o E-mail : servicesocial.1060@stgilles.irisnet.be

Autres adresses utiles :

-  Service de justice de proximité et service de médiation sociale :
o Adresse : Rue Vanderschrick, 71 à 1060 Saint-Gilles
o Tél : 02/542.62.40
o E-mail : secretariat.juridique@stgilles.irisnet.be ou mediation.1060@stgilles.irisnet.be


B. Logements conventionnés :

Outre les logements dits « classiques » (c’est-à-dire étant somis à notre règlement d’attribution), nous disposons d’environ 15 % du parc réservé à des projets sociaux spécifiques et novateurs :

-  Les logements de Transit : En partenariat avec le CPAS de Saint-Gilles et plus spécifiquement son service d’Habitat Accompagné, certains de nos logements sont réservés à un public sans-abri ou en phase de le devenir afin d’offrir à des personnes en situation d’urgence une solution d’hébergement provisoire (maximum 18 mois) pour leur permettre de se stabiliser. Certains appartements sont réservés à des personnes seules et d’autres à des femmes seules avec enfants victimes (ou non) de violences conjugales. Cette année débute sur un partenariat complémentaire avec le Home du Pré, qui pourra orienter des personnes en sortie de leur maison d’accueil. Une nouvelle maison dédiée aux femmes a été ouverte cette année.

-  Le projet « KAP » : En partenariat avec le CEMO asbl et plus spécifiquement via son projet de « Kot Autonome Provisoire », certains de nos biens sont réservés à des jeunes âgés jusqu’à 25 ans maximum, qui sont en rupture familiale et souvent issus d’institutions d’aide à la jeunesse, souhaitant à terme gagner en autonomie. Cette année, nous avons élargi notre partenariat en offrant un appartement supplémentaire au projet.

-  Le Housing First : Né aux États-Unis, le projet Housing First consiste à offrir un logement, décent et accessible, à une personne sans-abri, cumulant différentes problématiques de santé (assuétudes + santé mentale) et ayant un parcours en rue important.

Le logement est offert le plus inconditionnellement que possible. Nous avons, en partenariat avec le CPAS de Saint-Gilles, soutenu le projet très rapidement après son arrivée à Bruxelles en offrant depuis 2015 deux appartements par an et en développant des partenariats avec des professionnels du secteur très variés. Chronologiquement, nous avons travaillé avec les Infirmiers de Rue, le SMES-B et enfin le projet « station-logement » de l’asbl Diogènes.

La particularité de ce dernier projet, c’est que de par leur soutien financier, via une association partenaire, nous pourrons rénover plusieurs logements supplémentaires. Le projet MODULO a été réalisé avec leur concours.

-  La maison médicale ASaSo : Active sur le territoire Saint-Gillois depuis de nombreuses années, un logement a été dédié à une famille suivie au sein de la maison médicale. Convaincus que le mal logement a une conséquence directe sur la santé des locataires, nous avons donc décidé de monter ce projet avec ASaSo.

-  Projet de logement intergénérationnel : En partenariat avec l’agence immobilière sociale étudiante et l’asbl « 1toit 2ages »,

nous avons mis à disposition un bâtiment comprenant des espaces collectifs et des flats de différentes tailles destinés à des personnes âgées (séniors) et des étudiants. Alternative au placement en structures telles que les maisons de repos, il s’agit là d’un magnifique moyen d’à la fois permettre d’offrir un logement bon marché et conforme à la dignité humaine tout en laissant place à l’autonomie et à la lutte contre la solitude, par la mise en place d’activités collectives et systèmes d’entraide et de solidarité.

-  La maison ’bambou’ : Nous sommes fiers de l’ouverture d’une maison composée de 4 chambres, avec des espaces communs, visant par le mécanisme de transit, à permettre la réinsertion de femmes en situation d’urgence sociale ayant connu des parcours de vie complexes, tels que l’incarcération ou encore ayant été victimes de la traite des êtres humains. L’objectif étant de permettre à chacune de se poser, se stabiliser, s’entraider, trouver éventuellement du travail pour enfin repartir vers un logement individuel. Le projet est réalisé en partenariat avec l’asbl RIZOME et l’asbl ISALA.